EPHATA

http://www.leverbedevie.net/fr/maisons/bamako/association-ephata


 

En 2016, la Fondation  Tibériade a financé, au profit d’Ephata à Bamako au Mali,  la location d’une salle de lecture pour enfants et adolescents (1830 euros ), des frais de fonctionnement ( 2550 euros) et un mini camp de vacances pour 50 enfants ( 770 euros ) de la maison Ephata à Bamako au Mali.

 

 

 

 

A l’heure où les relations Nord – Sud sont un enjeu pour notre monde, l’association « Ephata » créé à Bamako au Mali se veut être une espérance qu’un dialogue et une main tendue des deux côtés sont possibles.
D’Occident, « Ouvre-toi » à la réalité d’un pays du Sud, à une attention et à une aide concrète…
D’Afrique, « Ouvre-toi » à une espérance pour toi-même, ta famille, ton pays. Partage la richesse de ta culture et élargis tes horizons aux dimensions du monde…
Ouvre-toi à ton frère !
L’association Ephata souhaite œuvrer pour 3 droits :
-Le droit à la scolarisation : miser sur l’avenir et permettre aux jeunes de développer
leurs  capacités pour trouver leur  place dans la société.
-Le droit à la dignité humaine : aide aux familles par un grenier alimentaire, et aide à la construction
-Le droit à la santé : aide pour les médicaments de base, les hospitalisations d’urgence, le suivi des jeunes mamans.
Dans un premier temps , Ephata souhaite ouvrir une maison d’accueil et d’animation avec une salle de lecture dans le but d’aider les jeunes et les enfants à acquérir les moyens d’une vraie insertion sociale, notamment par l’expression orale et écrite.


En 2015, la Fondation  Tibériade a financé, au profit d’Ephata à Bamako au Mali,  la location d’une salle de lecture pour enfants et adolescents (1830 euros ), des frais de fonctionnement ( 2550 euros) et un mini camp de vacances pour 50 enfants ( 770 euros ) de la maison Ephata à Bamako au Mali.

En 2014, la Fondation  Tibériade a financé, au profit d’Ephata à Bamako au Mali, pour 2000 euros le Noël des enfants (500 euros ), des cours d’informatique et des frais de matériel à renouveler (600 euros), la restauration de leur  salle de lecture (100  euros), un soutien au salaire des animateurs (800  euros), et pour 4800 euros la location d’une salle de lecture (1000 euros), un camp d’été pour 50 enfants ( 2000 euros) et le salaire de l’animateur de la maison d’accueil (1800 euros)

En 2013 au Mali à Bamako, Tibériade a financé pour 6000 euros au profit d’Ephata du soutien scolaire pour 60 candidats au Bac et 20 candidats au DEF,   des  frais de fonctionnement d’une salle de lecture ( eau, électricité, internet, entretien…) , un vrai Noël  (danse, sketch, repas, cadeaux,…) et l’ achat de bancs et tables.

En 2012, Tibériade avait financé au profit d’Ephata à Bamako au Mali, et pour 5250 euros, l’alphabétisation d’une trentaine  d’enfants, un camp de détente de 3 jours pour 21 enfants, la location pour un an d’une salle de lecture, le Noël 2012 d’une vingtaine d’ enfants et une visite au zoo de Bamako, l’achat de livres et des cours d’initiation à l’informatique pour des jeunes proches de l’association.

En 2011, Tibériade a financé au profit d’Ephata, et pour 3277 euros,l’alphabétisation d’une vingtaine d’enfants, un camp de détente de 10 jours pours 50 enfants et la location pour un an de la salle de lecture aménagé l’an dernier.

En 2010, Tibériade avait financé au profit d’Ephata, et pour 5314 euros, une maison d’accueil pour enfants à Bamako au Mali avec une salle de lecture leur permettant de valoriser leur expression écrite et orale, un accès aux soins et un suivi scolaire.