Irak

Les conflits qui frappent l’Irak et la Syrie, engendrent des conséquences dévastatrices sur la vie des enfants. Des dizaines de milliers d’enfants ont été tués, blessés, séparés de leurs parents, forcés à travailler, torturés et recrutés dans les combats.

Selon l’ UNICEF, environ 3,6 millions d’enfants – soit 1 sur 5 – risquent la mort, des blessures, des violences sexuelles, des enlèvements et des recrutements dans des groupes armés. et 4,7 millions d’enfants ont besoin d’une aide humanitaire – un tiers de tous les enfants d’Irak – alors que beaucoup de familles font face à une détérioration de la situation suite aux opérations militaires  (chifffres début 2016)

En 2016, la Fondation Tibériade a financé, au profit de  Fraternités en Irak, une subvention de 6800 euros  dont 5000 euros d’achat de fournitures  scolaires pour les 80 enfants d’une école de réfugiés yézidis à Bozan au Kurdistan irakien et 1800 euros pour leurs besoins alimentaires.

 

En 2015, la Fondation Tibériade a financé, au profit de Fraternité en Irak  pour 8280 euros une contribution au jardin d’enfants du camp de réfugiés d’ Ashti 2 à Erbil en Irak ( salaire d’une animatrice: 2250 euros), les frais de fonctionnement  d’ une école pour enfants yézidis de la plaine de Ninive à Al Qosh ( salaire de 2 professeurs: 4150 euros) et  la création de toilettes au camp de réfugiés d’ Ashti 1 à Erbil ( 1880 euros)