Casa Nazareth

http://casanazaretdetanger.blogspot.fr/

L’association  Casa Nazareth assure 3 types d’aides:
Le centre Al Basma
Ce centre accueille des mineurs, originaires de Tanger et de ses environs. L’objectif est de les réintégrer socialement pour les sauver de l’exclusion et des dangers de la rue. 29 mineurs, âgés de 11 à 17 ans y passent chaque jour. Certains ont été récupérés au port de Tanger où ils trainaient, guettant l’occasion de traverser le détroit d’une manière ou d’une autre ; d’autres ont eu des expériences passagères de la rue ; toutes et tous  vivent dans des familles à problèmes.  Toutefois l’autorisation des parents est nécessaire avant de les accueillir et d’entamer leur réinsertion scolaire, ou de formation professionnelle. Un certain nombre de jeunes depuis la création d’ Al Basma en 2007 sont déjà sortis du Centre et beaucoup ont trouvé équilibre et travail.
Dar Al Baraka
Depuis 1981, la Casa Nazareth s’occupe des personnes handicapées psychiques graves. 10 personnes y sont prises en charge complètement et y résident en permanence actuellement. Alors que deux autres y passent la journée. Un terrain  mitoyen à la Cathédrale de Tanger  vient de leur être cédé pour y réaliser un centre plus important avec une capacité d’accueil de 28 personnes.
Le dispensaire
Plusieurs volontaires de l’école des infirmiers viennent  aider régulièrement l’infirmière de l’association. De 40 à 50 personnes sont reçues chaque jour pour recevoir des soins de base.
En 2016, la Fondation  Tibériade a financé, au profit de la  Casa Nazaret de Tanger au Maroc, une  subvention  pour le salaire d’un éducateur pour mineurs en grande précarité (5000 euros ) , pour les vacances d’été de ces mineurs     ( 1500 euros ) et pour une participation au salaire d’un éducatrice (1000 euros)

+


En 2015, la Fondation  Tibériade a financé une  subvention de 6500 euros pour le salaire d’un éducateur pour mineurs en grande précarité (5000 euros ) et pour les vacances d’été de ces mineurs ( 1500 euros ) à la Casa Nazaret de Tanger au Maroc.
En 2014, la Fondation  Tibériade a financé pour 5500 euros, au profit de Cruz Blanca et pour la Casa Nazareth de Tanger,  le salaire d’un éducateur de mineurs en grande précarité et les vacances d’été de 30 mineurs et pour 2000 euros le salaire d’une travailleuse sociale à mi temps.
En 2013 , au profit de la Casa Nazareth à Tanger au Maroc , Tibériade a  financé  le salaire d’un éducateur ainsi  qu’une partie des frais de vacances de 20 enfants défavorisés de cette ville.
En 2012 , au profit de la Casa Nazareth à Tanger au Maroc , Tibériade avait financé pour 5000 euros le salaire d’un éducateur  d’ enfants ayant besoin d’aide et de soutien scolaire et des frais de vacances  pour 25 d’entre eux.
Pour l’association Casa Nazareth de Tanger, en 2011 ,  Tibériade avait  financé pour 6000 euros le salaire d’un éducateur pour les enfants des rues de Tanger ainsi que des frais de vacances  pour les  jeunes accompagnés par  cette association.
Tiberiade avait financé en 2010 pour 5960 euros le salaire d’un éducateur qui vient en aide à une vingtaine d’enfants des rues de Tanger ainsi que l’aménagement d’une salle multifonctions pour les  jeunes que cette association accompagne.
Et Tibériade avait financé en 2009  pour 4500 euros le salaire annuel de ce même éducateur.