Sénégal

 

La Fondation Tiberiade soutient  3 associations qui interviennent au Sénégal : Points Coeur depuis 2009, Chemin des Nations  depuis 2014  et Cielo en 2014

 
Chemin des Nations

 

Le 31 juillet 2013 a vu l’inauguration à Keur Massar près de Dakar du Centre d’accueil des enfants de la rue. Ce centre    » Chemin des Nations » assure  une  prise en charge totale des enfants de la rue.

Depuis sa création, 41 enfants ont été retirés de la rue par l’équipe mobile qui effectue régulièrement des maraudes dans la ville de Dakar.

Les enfants accueillis au centre bénéficient de ses services d’hébergement, de restauration, de soins corporels, de restauration, de suivi médical, d’éducation et/ou de formation, d’activités sportives et ludiques et d’une prise en charge psychosociale.

En 2020, au profit de Chemin des Nations, association qui accueille des enfants des rues de la banlieue de Dakar, la Fondation Tibériade a   subventionné pour 12000 euros une participation aux salaires du personnel, à la scolarité,  aux frais des vacances des enfants et à la location de l’immeuble qui héberge les enfants. En fin d’année 20 enfants y étaient accueillis. Une aide alimentaire à d’autres enfants des rues y étaient par ailleurs programmé mais a du être retardée à cause de la pandémie. Chemin des Nations vient en aide aux enfants mendiants et esclaves que sont les petits talibés. Les enfants  accueillis au centre bénéficient  de l’hébergement, de la restauration, de soins corporels, de suivi médical, d’éducation ou de formation, d’activités sportives et ludiques. Le programme de recherche de famille et de médiation familiale est également essentiel pour leur permettre de renouer les liens avec leurs origines.  Depuis sa création, 45 enfants ont été retirés de la rue par l’équipe mobile qui effectue régulièrement des maraudes dans la ville de Dakar. 

=

En 2019, au profit de Chemin des Nations, association qui accueille des enfants des rues de la banlieue de Dakar, la Fondation Tibériade a   subventionné pour 13500 euros une participation aux salaires du personnel, à la scolarité et aux frais des vacances des enfants, à la location de l’immeuble qui héberge les enfants ainsi que les cadeaux  de fin d’année.

En 2018, au profit de Chemin des Nations, la Fondation Tibériade a   subventionné pour 10000 euros des frais de fonctionnement de leur maison d’accueil pour enfants des rues (8500  euros ) et une formation au métier de plombier et d’électricien pour 6 adolescents de cette maison de la banlieue de  Dakar (1500 euros).

 


En 2017, au profit de  Chemin des Nations, la Fondation Tibériade a accordé une   subvention de  9500 euros pour une participation aux frais d’une maison d accueil pour les enfants des rues de Dakar (frais de nourriture, hygiène, santé, éducation, loisirs, etc…)

En 2016, la Fondation Tibériade  a financé  au profit de Chemin des Nations, une subvention de 7500 euros pour des frais de fonctionnement d’une maison d’accueil pour les enfants des rues de Dakar  au Sénégal

En 2015, la Fondation Tibériade a financé pour  1650 euros l’achat de mobilier et des frais scolaires pour des enfants de la maison d’accueil « Chemin des Nations » à Keur Massar dans la banlieue de Dakar au Sénégal.

En 2014, la Fondation  Tibériade a financé pour 2880 euros, au profit de Chemin des Nations , 2 projets pour une maison d’accueil pour 30 enfants de la rue à Keur Massar près de Dakar : un projet de 880 euros d’achat de matériel ludique et sportif  et un projet de 2000 euros pour la création d’un atelier de formation en électricité bâtiment.

Points Coeur




 

Présente dans ce pays depuis mars 1993, Points Coeur  a choisi de s’installer dans la plus grande mégalopole d’Afrique de l’Ouest qui attire, comme la plupart des autres grandes villes des pays pauvres, de plus en plus de personnes fuyant la misère des campagnes.


Grand Yoff est un immense quartier de la périphérie de Dakar. Il fait figure de ville avec plus de 350 000 habitants, souvent très déshérités. L’équipe des bénévoles de Points-Coeur est composée actuellement de 8 personnes.

En 2020, au profit de  Points Coeur, la Fondation  Tibériade a  subventionné pour   18500 euros des camps de vacances et  des activités culturelles et sportives  de maisons d’ accueil pour plusieurs centaines d’enfants :  en  Argentine ( 1330 euros),  Equateur (2300 euros),  Inde (700 euros ), Pérou ( 2105 euros),  Sénégal (2130 euros), Vietnam ( 1875 euros ), Philippines (5500 euros), Italie (2500 euros ). O.N.G.française  présente dans 26 pays et dans 40 maisons sur quatre continents Points coeur a pour mission de former et d’envoyer de jeunes volontaires  ( depuis 1990, +de  2600 volontaires de 38 nationalités) pour vivre un an ou deux au cœur de quartiers particulièrement défavorisés au service des plus délaissés tout spécialement les enfants. Points Coeur visite ainsi les lieux de vie de sans-abris, les décharges où vivent et travaillent des enfants,  les hôpitaux, les prisons, les foyers pour personnes handicapées, les orphelinats, les centres pour réfugiés, … Points Cœur organise  du soutien scolaire, propose du sport aux enfants, met en place des ateliers d’art et d’artisanat   propose enfin à des enfants des sorties à la journée ou sur plusieurs jours pour des vacances. 

=

En 2019, au profit de Points Coeur, la Fondation Tibériade a financé au Sénégal une subvention de 2100 euros pour permettre à 2 groupes d’une quarantaine d’enfants pauvres de Grand Yoff de partir en camp d’été sur l’île de Mar Lothie.Les plus jeunes de 5 à 12 ans sont partis  4 jours en juillet alors que les adolescents de 12 à 18 ans 5 joursen Aout. C’était la 9ème édition de ces camps d’été, qui deviennent pour les  enfants un rendez vous incontournable.

En 2019, , au profit de Points Coeur, la Fondation Tibériade a financé une subvention de 15000 euros pour  financer tous les frais courants  ( activités pour les enfants, alimentation, transport, entretien , ..) d’une maison d’accueil dans la banlieue de Dakar au Sénégal, maison qui connaît plus de 10000 passages d’enfants dans l’année.

 

 

Points-Cœur est une ONG inter­na­tio­nale, née en France en 1990 .

Présente dans 18 pays sur 4 conti­nents, Points-Cœur a pour mis­sion :

• de for­mer et d’envoyer de jeunes volontaires  pour vivre 1 an ou 2 au cœur de quar­tiers par­ti­cu­liè­re­ment défa­vo­ri­sés au ser­vice des plus délais­sés, tout spé­cia­le­ment les enfants.

• de répan­dre une « culture de com­pas­sion », qui remette l’homme au cen­tre de toute préoc­cu­pa­tion, non seu­le­ment dans les bidon­vil­les mais aussi dans le domaine des scien­ces, de l’économie, de l’art, de la poli­ti­que, etc.

Au Sénégal, les jeunes volontaires et les permanents de Points Coeur vivent différentes missions et assurent différentes visites. En particulier:
ils visitent et accueillent des familles du quartier de Grand Yoff; ils se rendent toutes les semaines à la décharge de Malika où ils nouent des amitiés avec les chiffonniers; ils visitent les enfants handicapés de l’ Abri et également des détenus à la prison de Dakar.

En 2018, au profit de Points Coeur, la Fondation Tibériade a financé au Sénégal une subvention de 2100 euros pour permettre à 2 groupes d’une quarantaine d’enfants pauvres de Grand Yoff de partir en camp d’été sur l’île de Mar Lothie. Les plus jeunes (5 – 12 ans) sont partis  4 jours en juillet, et les adolescents (12 – 18 ans) 5 jours en août

En 2017, au profit de Points Coeur, la Fondation Tibériade a financé au Sénégal une subvention de 1180 euros  pour des cours de wolof pour leurs volontaires, l’achat de tentes, d’un vidéo projecteur et d’une kora et une subvention de 1060 euros pour des camps de vacances pour enfants.

En 2016, la Fondation Tibériade a accordé une subvention de 2410 euros à Points Cœur pour différentes actions au profit des enfants de Grand Yoff dans la banlieue de Dakar : vacances de 5 jours pour  une quarantaine d’enfants  de 5 à 18 ans sur l’île de Mar Lothie, travaux de rafraîchissement de peinture  et nouvelles portes pour leur maison d’accueil et cours de wolof de 2 permanents.

En 2015, la Fondation  Tibériade a financé, au profit de Points Cœur et pour 1150 euros les vacances d’une quarantaine d’enfants de la banlieue de Dakar.

En 2014, la Fondation  Tibériade a financé, au profit de Points Cœur, pour 1150 euros des vacances  pour 40 enfants de Grand Yoff au Sénégal.

En 2013, la Fondation Tibériade avait  financé, à hauteur de 5870 euros, pour Points Coeur au Sénégal et au profit d’enfants de la banlieue de Dakar, différents projets: vacances  pour 30 enfants pendant 5 jours; sortie pour 30 enfants pendant 2 jours; découverte de la culture sénégalaise; participation aux frais d’un volontaire  au service des enfants; aide et soutien à une famille vivant près de la décharge de Mbeubeus.En 2012, la Fondation Tibériade avait financé, à hauteur de 4900 euros, pour Points Coeur au Sénégal, les vacances de 30 enfants défavorisés pendant 5 jours, un stage de musique traditionnelle, l’achat de matériel audio visuel et les frais d’un jeune volontaire auprès des enfants.

En 2011, Tibériade,  pour 5525  euros, avait financé les vacances de 16 enfants de Grand Yoff, avait  soutenu un projet économique pour une famille vivant près d’une décharge de Dakar et avait parrainé les missions de 2 bénévoles auprès des enfants ( couverture sociale, nourriture, frais de gestion et suivi,…)

En 2010, Tibériade avait  financé pour 11637 euros les frais de vacances de 13 enfants de Grand Yoff, l’achat de mobilier et d’instrument de musique traditionnel pour permettre aux enfants de découvrir leur propre culture, et  une participation à l’acquisition d’une maison d’accueil pour enfants.

 


 

 

En 2009, à Grand Yoff, prés de Dakar, Tibériade avait  parrainé  pour 1680 euros une bénévole et  ses activités avec les enfants (couverture sociale, nourriture, logement, habillement, frais de gestion et de suivi). Autre projet financé en 2009 à Grand Yoff et pour 10780 euros : la prise en charge des frais de fonctionnement (loyer, eau, électricité, alimentation, hygiène, transport, téléphone ) d’une maison d’accueil pour enfants.

CIELO

Les  buts habituels de Cielo sont plus habituellement et spécifiquement orientés ou fondés sur le jeu mais  Cielo cherche aussi à soutenir des élèves à travers des bourses scolaires et à mettre en place des réseaux de bibliothèques. Cielo cherche  à travers ses différentes missions  à construire des personnalités citoyennes  dotées de valeurs positives (respect, autonomie, entraide, sens de la responsabilité, partage…) dans les differents pays où l’association intervient.


En 2014, la Fondation  Tibériade a financé, au profit de CIELO, et pour la bibliothèque de Yeumbeul au Sénégal, une subvention de 2000 euros pour le salaire du bibliothécaire et pour l’acquisition de livres.